Inscription
Close

Eugeni Quitllet

Designer

dans son studio situé en face de La Pedrera, Eixample

Photos : Paola de Grenet - Textes Lucy Baluteig

Barcelone est une ville où il n'y a pas un code établi trop rigide

> Cliquez ici pour lire le portrait dans son intégralité

Si l’esprit du surréalisme catalan pouvait prendre corps, il pourrait investir celui d’Eugeni Quitllet. Né à Ibiza, ce designer catalan enthousiaste et polyglotte a étudié le design à Barcelone, ville qui a été sa première inspiration. Ses créations pleine d’humour et de poésie sont éditées par les plus prestigieuses maisons. Choisi par Air France pour repenser les couverts de la compagnie, il distille aussi sont style futuriste dans l’art de la table pour la très chic marque Christofle. Mais c’est sans doute sa chaise Masters co-signé avec Philippe Stark – considérée par beaucoup comme « un coup de maitre »- qui lui vole la vedette : une chaise éditée par Kartell dont les entrelacements de lignes sinueuses rendent hommage aux icônes du design. Pour son dernier projet, il était au Centre Pompidou de Paris pour présenter sa ligne Dream Tool : une collection d’accessoires pour bureau éditée par Lexon « des paysages cristallins, colorés et transparents pour poser son regard, rêver, penser mieux ».

C’est après avoir travaillé dix ans à Paris pour le designer Philippe Stark que Eugeni Quitllet décide de se lancer en solo en 2011, ouvrant son studio de design à Barcelone : les fenêtres de son bureau donnent sur la splendide façade moderniste de La Pedrera, œuvre emblématique de Gaudi. « M’installer à Barcelone, c’était pour moi l’occasion de venir me ressourcer, me reconnecter avec le Eugeni d’avant Paris. L’énergie positive de la ville, son confort, sa lumière, sa ‘gentillesse urbaine’ sont autant de choses dont j’avais besoin pour repartir sur de nouvelles bases avant de rebondir ailleurs. Barcelone a un côté idylique que j’adore et qui va bien avec mon travail ».

Barcelone est une ville où il n'y a pas un code établi trop rigide

Le designer parle aussi du dynamisme portuaire de la ville, du va-et-vient, de l’énergie créative avec des gens de passage qui restent quelques temps puis qui repartent. « Barcelone a l’avantage d’être une ville où il n’y a pas de code établi trop rigide, tu es beaucoup plus libre dans le sens où tu n’as pas à te comparer avec quelque chose de trop fort. Tu as la possibilité d’expérimenter tes propres sons sans interférer ».

Le son qui semble d’ailleurs avoir une place de choix dans le processus de création d’Eugeni qui travaille en musique, un casque Aëdle (qu’il a dessiné) rivé sur les oreilles, au rythme techno d’une radio ibizienne. Le canapé BUMBUM à l’entrée de son studio qu’il a créé pour la marque Vondom fait d’ailleurs partie d’une collection qu’il a conçue comme une famille d’instruments de musique détournés de leur fonction première : des formes faites pour expérimenter le son grâce à un systeme blue tooth intégré, comme pour écouter la mer dans un coquillage. « Barcelone, c’est bien sûr la mer, la montagne, des conditions naturelles incroyables tout en étant une ville pionnière au niveau de l’organisation urbaine. C’est sans doute une des villes Européennes des plus harmonieuses ». L’énergie d’Eugeni est contagieuse. Passionné de voitures et de nouvelles technologies, rien ne semble l’arrêter, sa créativité ne semble pas avoir de frontière. « Barcelone est une ville tellement douce, presque maternelle que le risque est que tu te sentes trop confortable. C’est sans doute la contrepartie de cette qualité de vie. La question, c’est de savoir s’il faut s’en satisfaire? » Ou quand l’exigence est un moteur. Vous reprendrez bien un peu de Quitllet ?

Le carnet d'adresse de Eugeni Quitllet

Icon
Quartier de l'Eixample - Restaurant-épicerie top : ici, il faut en profiter pour acheter un bon vermouth artisanal à emporter comme celui fait par Casa Mariol qui est parfait (www.casamariol.com)
Icon
Quartier de San Gervasi - Vous trouverez ici un des plus beau marché moderniste en brique de Barcelone - tous les meilleurs produits sont là, soigneusement préparés pour vous.
Icon
Quartier de l'Eixample - C'est LA boutiques barcelonaise de 'beaux arts' où vous trouverez tout pour le dessin, la peinture, les travaux manuels en général.
Icon
Quartier de Sant Antoni - Sirvent est l'endroit idéal pour siroter une horchata typique et bien fraîche en été
Icon
Quartier de l'Eixample - Il faut monter sur les toits de La Pedrera, qui est un bijou architectural fantastique. Depuis là-haut, on a une vue directe vers notre studio! On peut nous voir en train de travailler…n’hésitez pas à nous saluer!